#Blogging: The Blogging Dead

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous reparler un peu blogging. Cette semaine, je l’ai passée à chercher des blogueurs ou blogueuses, parce que j’ai toujours besoin de chroniqueurs pour le mag. J’ai donc fait le tour de Facebook, Instagram, Hellocoton et bien sur, google. Et je suis tombée sur des blogs qui m’ont fait bondir pour certains, beaucoup rire pour d’autres. Un rire nerveux, à force de parcourir les blogs et de tomber sur des perles. Mes nerfs ont fini par lâcher. D’où le titre.

Et c’est de ça que je vais vous parler aujourd’hui. Sans citer de blog, parce que ce n’est pas mon but non plus, je vais vous faire un petit tour des perles sur lesquelles j’ai pu tomber, et par la même occasion, vous donner quelques pistes pour éviter les blogs faux pas. Cet article fait suite à 10 Conseils pour un blog foiré, que vous aviez beaucoup aimé.

Les blogs arc en ciel: Moi qui pensais que ça avait été bien intégré. Et bien non. On trouve encore des blogs rédigés TOTALEMENT en couleur, si possible fluo, mais pas en une, pas en deux, mais en trois, quatre, cinq couleurs différentes, le tout dans le même article, à la mode skyblog des années 2000.  Alors, si on a douze ans, ça passe, mais sinon… NON! Non, non, non, non, non! Ne faites pas ça. C’est très désagréable à lire, et en plus ce n’est vraiment pas joli. Si vous souhaitez mettre de la couleur, choisissez en une ou deux dans les teintes de votre blog, et utilisez là pour mettre une phrase ou un paragraphe en avant. Mais c’est tout.

Les bios coloscopesques: Je ne suis pas sûre que le mot existe, mais il est parfait pour la situation. Dans l’article que je vous cite plus haut, je vous expliquais que pour ma part, il était important de rédiger une section à propos. Seulement parfois… Certains poussent le vice un peu loin. Je suis tombée sur des bios de plusieurs pages, rédigée avec parties et des sous parties. Des. Sous. Parties…. Alors je veux bien qu’on ait envie de partager avec ses lecteurs un peu de nous, mais… On est pas obligé de tout dire non plus. Un paragraphe entier sur la couleur préférée, sur sa marque du déo, ou sur son groupe sanguin (et là, je reste soft)… Il n’y a pour moi aucun intérêt si ce n’est souler le lecteur avant la fin. Soyez original, ou à défaut, allez à l’essentiel. Le lecteur trouvera surement plus d’intérêt à lire quelques anecdotes sympa à votre sujet, plutôt que de savoir qu’en primaire vous étiez in love de Kevin.

Les photos de profil: dans la même lancée, les photos de profil me laissent parfois pantoise. Pourquoi, mais POURQUOI, choisir une photo qui ne met pas du tout à son avantage: photos de fin de soirées, où à la sortie du lit, photo de son chien pour un blog beauté,  bref une photo dont on a beau chercher, on ne comprend pas où l’auteur a voulu en venir. Une photo qui ne correspond pas à la ligne éditoriale du blog. Dans ce cas pour ma part il vaut mieux mettre le logo de son blog. Si vous tenez à mettre une photo de vous, alors choisissez là bien. C’est une des premières choses que le lecteur va voir en arrivant. Elle représentera votre blog autant que vos articles. Bien sûr, il n’est pas obligatoire de la faire chez un photographe pro, loin de là. Mais une photo avec un sourire, dans les tons de votre blog, voir dans le thème, et ce sera parfait. Attention, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas être fun, du style, dans un costume de licorne. Mais gardez en tête l’image que vous voulez donner à votre blog. C’est triste, mais la première impression est la plus importante.

evolution Blog

Les conseils pas chers: Je crois que ce sont les blogs qui on eu raison de ma santé mentale. Je l’expliquais aussi dans mon précédent article, mais parler d’un sujet qu’on ne maitrise pas voue un blog à la catastrophe.  Un exemple, pour n’en citer qu’un. Un blog créé dans le but unique de vous expliquer comment devenir riche et célèbre en bloguant. Outre le fait que, ouvrir un blog pour devenir riche et/où célèbre est une motivation que je trouve toujours aussi aberrante, … quand on ouvre ce genre de blog, il faut être au moins irréprochable. Hors là… Il n’y avait absolument rien qui allait. Rien de rien. En règle général, ce genre de blog, c’est next de suite. Mais revenons à nos moutons. Et les fameux conseils. Conseils qui ont tout simplement étaient piochés à droite à gauche sur le net. Rien d’innovant, rien d’original. On sent tout de suite qu’il n’y a aucune expérience derrière. La preuve étant que sur un des articles, l’auteur explique qu’il/elle se fait régulièrement bloqué(e) sur Facebook pour spam, et que son glorieux butin du mois s’élève à… 5 euros. Ce qui ne couvre pas les frais investis. Bah oui… Tout simplement parce qu’un blog n’a rien d’autre à vendre que son fond et sa forme. Et que donc, il a intérêt à être parfait, et que même lorsque c’est le cas, il faut ensuite se frayer un chemin dans la masse de la blogo. Et donc sortir du lot. Et donc, sortir de la mode commerciale que nombre de blogueuse investissent avec des étoiles dans les yeux. Encore une fois: NON, un blog n’est pas un bon moyen de gagner sa vie. Sauf exception. Et un blog créé uniquement pour ça est voué à sa perte.

Les partenariats compulsifs:  Alors qu’on soit clair. Je n’ai absolument rien contre les partenariats, j’en ai moi même quelques uns.  Mais il y a certains blogueurs dont j’ai du mal à suivre la logique. Il me parait normal quand on a un blog beauté, de proposer un article avec des produits obtenus grâce au partenariat avec une marque de cosmétiques. En revanche, proposer un article sur une chaine de restaurant ou une marque de yaourt, parce qu’on a obtenu un partenariat avec eux… j’ai du mal à saisir le sens de cette démarche. Hormis le fait de cumuler les partenariats. Je suis aussi tombée sur des blogs, avec un contenu plutôt creux, mais qui trouvent moyen de placer des liens sponsorisés absolument partout. Un exemple, une blogueuse qui écrit environ 10 lignes par articles, balance, pour ne pas dire spame, sur les réseau sociaux (surtout Twitter), son ode à Igraal. Igraal est un site de shopping en cashback.  Elle a donc obtenu un lien de parrainage ou un partenariat quelconque (puisqu’elle ne précise pas) qu’elle balance à outrance. Où comment chercher à se faire de l’argent avec des liens sponsorisés, sans rien faire. Je trouve dommage de prendre ses lecteurs pour des jambons, et transformer son blog en panneau publicitaire.  Un partenariat devrait être une réelle valeur ajoutée  pour son blog, quelque chose qui appuie le travail de l’auteur, qui le complète, avec un fil rouge, une ligne conductrice qui s’encre parfaitement dans le ou les projets du blog et qui, de ce fait, doit être réfléchis et utilisé à bon escient. Non?

Pour résumer, je reste convaincue que le blogging est une histoire de personnalité. Un bon blog est un blog qui respecte la personnalité de son auteur, sur le fond, sur la forme. Rien ne sert d’en faire trop, et l’erreur est de ne pas en faire assez (comprenez par là, en faire le moins possible, volontairement, ne pas s’investir vraiment, allez au plus simple en espérant récolter gros).

Mais encore une fois, cela n’engage que moi. Et vous, qu’en pensez vous? Quelles étaient vos envies en ouvrant votre blog? Comment voyez vous les partenariats? 

N’oubliez pas, vous pouvez vous abonner au Club Les Lubistes, pour recevoir quelques surprises chaque 5 du mois, dans votre boite mail.

 

Publicités

28 commentaires sur « #Blogging: The Blogging Dead »

  1. Je dois malheureusement bien admettre que je suis d’accord avec toi. J’ai beaucoup hésité avant de me lancer dans un blog, car autour de moi, je vois beaucoup de gens penser que le genre de blog que nous tenons est la même chose qu’un vieux « skyblog » de type multicolore, où les gens racontent plus leur vie que de vrais conseils, de vrais renseignements,… Il y a beaucoup de blog qui se contentent de partager « vite fait » ce qu’ils ont entendu ou lu quelques part, sans se renseigner, sans citer de source, sans faire de lien avec telle ou telles articles… C’est difficile de se lancer dans un blog, et ça m’a moi-même surprise, ça demande du temps, beaucoup de temps pour certains articles même. Mais faire des recherches, et prouver qu’on s’est documenté avant de lancer un article « à moitié fini » je trouve ça important.

    Aimé par 1 personne

    1. Il n’y a pas d’inconvenients à raconter sa vie mais il faut quand même qu’il y ai une intention de partager quelque chose. Pas seulement un genre d’exhibition histoire de dire. Pour chaque article je pense qu’il est important d’avoir pour but premier de transmettre quelque chose. Une histoire, une emotion, un avis, un message. 😄

      Aimé par 2 personnes

  2. Hello Roxelane,
    Je suis d’accord avec toi sur tous les points ! Surtout le troisième, J’essaie moi même de parler de ce que je connais et vis (sur le yoga principalement même si j’aborde d’autres sujets). De toute façon quand je ne connais pas… l’idée ne me vient pas ! Ce qui est logique.
    Ce que je trouve limite aussi, ce sont les « jeunes » femmes qui donnent des conseils de développement personnel, comme si elles avaient l’expérience pour. Certaines abusent, même si on a tous des conseils à donner selon nos propres expériences.
    Bise,
    Claire

    Aimé par 1 personne

    1. Aaah le developpement perso. La grande mode… C’est même lassant en fait. C’est un peu dommage oui. Mais à la limite si ça leur convient pourquoi pas. Ça m’alarme plus quand ce sont des conseils bidons.

      J'aime

  3. Nan mé tai sérieuse la ! Comment tu dénigre les autre ! Genre tai mieu que les autres… Tu te crois parfait ?!? Nan mé LOL !
    😂😂😂😂😂
    Voilà comme ça personne d’autre ne fera ce genre de réflexions pourries. C’est fait. 😂
    Bien évidemment que je suis à 2000% d’accord avec toi.
    Je ne vais quasiment plus lire les autres à cause de tout ça. Entre les articles creux, les blogs panneaux publicitaires, les fautes… Je préfère garder mon temps pour aller voir des blogs de qualité.

    J'aime

  4. Ho ben il est bien intéressant ton article! Ouf je ne pense pas être dans les catégories que tu viens de citer lol. Mais C’est vrai qu’il faut faire attention car un blog C’est un peu comme notre « bébé ». Ici je l’ai ouvert en août 2016, quelques mois après le décès de ma maman car j’avais besoin de me confier..

    J'aime

    1. C’est une belle façon aussi de rendre un petit hommage a ta maman. 🤗

      Comme je le dis souvent. Chacun fait comme il veut. Mon avis n’engage que moi :p comme tous mes articles blogging. Et il faut le prendre avec humour, toujours. 😂

      Aimé par 1 personne

      1. C’est une part d’elle ce blog… Et un peu mon 4e bébé, fille bien sûr ;). Les aspects que tu décris sont important pour faire d’un blog, un petit bijou ❤

        J'aime

  5. Je pense fortement qu’effectivement un blog est une personnalité mais il faut ensuite réussir à trouver les personnes pour les accrocher et c’est DURE et LONG 😉 ( comme quoi c’est pas toujours bien dure et long ;-). )

    J'aime

    1. Mhhhmmm etre presente sur les réseaux sociaix et pas que pour partager ses articles. Interagir vraiment avec tes abonnés. Je pense notamment à instagram.

      Sinon, tu peux t’inscrire sur Hellocoton, et sur divers groupeq de blogueurs sur Facebook.

      Aimé par 1 personne

  6. Hello Roxelane,
    Je viens de découvrir ton blog et je vois que tu es originale dans tes récits.
    Un blog est en général un ressenti, une personnalité et chacun y met un peu de lui donc je peux comprendre que certains fasse le contraire de ce que tu as dit dans ton article.
    Tu as tout à fait raison, et pour cela je te follow, je viendrais prendre un peu de graine chez toi….
    A plus .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s