#Blogging: L’honnêteté hypocrite de la Blogosphère

Vous allez me dire: mais qu’est ce qu’elle a en ce moment avec ses coups de gueule!!! La réponse est: c’est pas ma faute on me cherche aussi (a).

Je me balade de temps en temps sur la blogosphère. Parfois je tombe sur des pépites (que je tente de recruter de force dans le mag héhé), et parfois je tombe sur des articles/blogs, où je dois lutter très très très fort, pour ne pas poster de commentaire. Parce que je risquerais d’être violente.

Je vais tenter d’organiser le fond de ma pensée, et croyez moi ce n’est pas une mince affaire, parce que ça fait un moment que la moutarde me monte au nez. J’ai longuement hésité à poster cet article, je l’ai lu et relu.  Mais certains événements ces derniers jours sur la blogo, me poussent à m’exprimer. Je ne vais pas citer de noms, parce que je ne veux afficher personne en particulier, et que le but n’est pas d’envoyer une armée sur les blogs en question. Mais j’espère qu’ils se reconnaitront.

Je vous ai donc concocté un top (ironiquement parlant) des  hypocrisies de la blogo, qui me sortent par tous les trous.

1/ La mode, la mode, la mode

Je tombe sur de plus en plus de blog complètement vides de personnalité. Dénués de contenu. Parce que oui, un article long comme le bras peut être totalement creux au final. Et concrètement: ça m’emmerde. Je perds mon temps à tenter de comprendre l’intérêt de la chose. Et je ne comprends toujours pas.

Il y a quelques sujets qui reviennent constamment. Notamment le développement personnel et le blogging.  De base, je n’ai rien contre ce type de sujet, j’en fais aussi, parfois. Ce qui m’énerve en revanche, et je pèse mes mots, c’est le foutage de gueule cordial qui se cache derrière. La plupart des blogueuses ne savent absolument pas de quoi elles parlent. Pire. Beaucoup copient purement et simplement les conseils qu’elles chopent à droite à gauche sur les magazines féminins (ou autres blogs). Et c’est ainsi qu’on retrouve 100 fois les mêmes conseils à la con. Voir un amoncellement de bêtises (notamment en matière de blogging, je suis parfois effarée de ce que je lis…. C’est pas étonnant que certaines blogueuses aient l’impression de perdre pied si elles lisent ça. Cf: Mon article sur la culpabilité du blogueur. J’ai testé, en copiant un extrait de blog sur google et, oh surprise: parfois certaines ne prennent même pas la peine d’au moins retravailler les phrases (on reconnait les mauvais copieurs du collège). Et puis elles s’approprient la tendance, sinon c’est pas drôle. Je vous ai d’ailleurs à ce propos re poster il y a peu mon article sur le plagiat. Et je pourrais en écrire d’autres…. Alors bon, admettons que ce soit du pur hasard… une fois… deux fois… trois fois…

Alors, pourquoi faire cela? La seule réponse que j’ai trouvé est: bah c’est les sujets à la mode. Donc forcément, ça attire des lecteurs. C’est bon pour le référencement. Alors vite vite, écrivons là-dessus. Mais, si on regarde de plus près, oui, ça fait du chiffre, on est content, mais au delà de ça, il n’y a aucune interaction. Parce que c’est du déjà vu en fait. On est aguiché (bande d’allumeuses) par des titres accrocheurs, et puis en se plongeant dans l’article, finalement, on retrouve seulement ce qu’on a lu, re lu, re re lu, et re re re re lu. Youpi.

2/ La technique de l’autruche

Autrement appelé: la censure. C’est un phénomène récurent sur les blogs. Et je trouve ça finalement plutôt amusant. De quoi je parle? Des blogueuses qui, purement et simplement, boycottent les commentaires qui ne leur plaisent pas, et qui ne vont pas dans leur sens. Il y a peu, ma collègue d’amour Azylis a publié un article sur son blog, article que je vous conseille fortement d’aller lire. Parmi les commentaires, il y en avait un où une personne  (appelons la B) disait être traumatisée par cet article. Commentaire qui a obtenu une réponse de la part d’Azylis, pour temporiser la chose. Sauf que ça ne s’est pas arrêté là. B, blogueuse également, a dans la foulée publié un article, pour exprimer son désarroi (pourquoi pas, bien que nous y reviendrons dans le point suivant), en expliquant qu’elle n’a pas reçu de réponse à son commentaire alors qu’elle avait été particulièrement touchée et attristée par l’article. Mhm mhm. Le plus amusant a été qu’ensuite, cette même personne B a filtré les commentaires qui lui précisaient que si, il y avait bien eu une réponse, et que c’était culotté quand même d’affirmer le contraire pour se faire plaindre. Pour couronner le tout, s’étant fait pincer, B a finalement publié les dits commentaires, en se défendant comme elle pouvait sur le fait qu’elle avait une vie et publiait quand elle pouvait. Ce qui est assez drôle en fait, quand on sait que d’autres commentaires ont été validés et ont obtenu une réponse entre temps. Et bien sur, seulement des commentaires positifs. Il faudrait penser à ne pas prendre des gens pour des jambons non plus. Ces commentaires n’auraient jamais été validés si nous n’avions pas insisté sur l’idée que, c’était bien beau de parler d’honnêteté et de valeur dans l’article, tout en filtrant ce qui dérange.

Que l’on filtre les commentaires insultants, je peux tout à fait le concevoir. Par contre, censurer les commentaires qui ne vont pas dans notre sens, en criant haut et fort que l’on est honnête, ça me dérange. Fort.  Il faut savoir accepter que tout le monde ne soit pas d’accord avec nous, que certains lecteurs puissent émettre une critique (constructive, ou non), et savoir y répondre. Certes, ce n’est pas agréable, mais c’est le jeu ma pauvre Lucette.

3/ Le chantage affectif

C’est un des points qui me rend le plus barge, je crois. Le fameux chantage affectif dont usent et abusent certaines blogueuses. Celles qui se sentent persécutées par toute la toile. Celles qui prennent pour elles absolument toutes les critiques faites sur la blogosphère en général  (comme celui ci, serrez les dents, ça va bien se passer!).

En commentaires ou en articles sur leur blog, ces « chialeuses » (oui je suis dure!!!) écrivent avec pour but principal: obtenir la compassion et la sympathie. Je ne suis pas une horrible garce sans coeur (quoique!) et je peux tout à fait comprendre que parfois, certains mots puissent toucher plus que de raison, selon la situation de chacun. Je suis d’ailleurs toujours ouverte au débat et à la discussion. Par contre, écrire pour s’apitoyer sur soi, et pleurnicher sur un article qui parle d’une généralité, le tout en arrangeant la situation à sa sauce pour appuyer le mélo drame, ça m’exaspère! Non, vous n’êtes pas le centre du monde, et je rajouterais mon expression favorite « qui se sent morveux se mouche ». Traduction: on ne se sent pas visé sans raison. Si l’on est droite dans ses baskets, et en phase avec ce que l’on fait, pourquoi devrions nous nous sentir attaqués par un article qui critique une facette de la blogosphère? On peut tout à fait exprimer son désaccord, mais le « moi ça me touche profondément, parce que moi je ne fais pas ça sur mon blog, parce que moi je ne suis pas comme ça, parce que moi je, moi je ». Bah, si toi tu ne le fais pas, pourquoi tu te sens personnellement atteinte au juste? Et pourquoi se justifier corps et âmes?

Une critique sur un sujet (prenons aux hasard, les titres putaclics) n’est pas une interdiction sur le sujet en question. Si vous faites des titres pour attirer le lecteur, quitte à en coller un qui ne respecte pas entièrement la ligne de l’article, et que ça ne vous pose pas de problème, pourquoi vous justifier quand une critique se pointe? Dans le cas contraire, si ça vous pose problème, pourquoi le faites vous? C’est aussi simple que ça. Ce n’est pas la peine de nous en faire une pendule. Et de pleurer à chaudes larmes de crocodile, en vous sentant persécutés…

En plus, je n’ai pas le temps de vous plaindre, désolée.

4/ Le syndrome Disney

Vous savez, les blogs tout lisses, avec des Instagrams remplis de belles photos bien retouchées, des articles bien plats, tout ça tout ça. Bon sang ce que ça peut me gonfler. Jamais un mot plus haut que l’autre, on est plongé dans un monde rose à paillettes, les cheveux dans le vent et les yeux en coeur… Et on s’ennuie royalement pour être polie. Aucune saveur, aucune personnalité, on est à fond dans le stéréotype de la blogueuse nian nian. Je trouve ça terrible. Qui, MAIS QUI, n’a jamais eu de couac ou de coup de gueule à passer. Qui trouve absolument tout parfait? Purée, donnez moi votre truc si c’est le cas. Alors je veux bien qu’on veuille être positif, joyeux, mais bordel… Mettez y un peu de peps, de folie, FAITES QUELQUE CHOSE!!! On en revient aux articles, « Comment être heureux », « 5 astuces pour être positifs chaque jour », etc etc. Un article de ce type de temps en temps, oui, ça fait du bien (encore faut il qu’il ne soit pas un condensé de ce que l’on trouve dans cosmo/biba). Mais un blog/insta/twitter qui ne traite que de ce genre de sujets… PiouPiouPiou.

5/ Coucou je suis là!!!

Vous me voyez venir là hein? Deux catégories se distinguent.

D’une part, les commentaires « super article, n’hésite pas à passer sur mon blog, kiss ». Euh… Si c’était pour dire ça, tu pouvais t’abstenir. Déjà parce qu’il n’y a aucun intérêt à ce commentaire. Qu’est ce qui t’a plu? Pourquoi? Est ce que le sujet t’interpelle? Je sais pas moi, exprimez vous un minimum! Parce que, là, clairement, absolument rien ne me donne envie de passer sur le blog en question. Je suis même quasiment certaine, que l’article n’aura pas été lu en entier, ou du moins, avec attention. Donc le seul but de ce genre de commentaires, c’est attirer du monde sur son blog. En ce servant du mien comme plateforme de transfert. J’ai pour éthique, de valider absolument tous les commentaires, et d’y répondre personnellement, à chacun. Ces commentaires n’y font pas abstraction. Toutefois, si vous ne perdez pas votre temps à écrire un vrai commentaire pour partager avec moi, je ne perds pas non plus le mien à venir sur votre blog pour satisfaire votre manque de reconnaissance.

D’autre part, il y a les fameux tags « awards ». Sur le principe, je trouve ça sympa de premier abord. L’entraide entre babies blogs, pourquoi pas après tout. De même que les articles « blogs que je suis régulièrement », « Mes blogs de la semaines », etc. Je suis toujours ravie d’y être mentionnée. Ou presque. Vous allez me dire « mais bordel t’es jamais contente! ». Effectivement. C’est juste, que je n’aime pas être prise pour un pigeon. Quand on mentionne mon blog, en écrivant trois mots dessus, et qu’on vient me voir « coucou, tu as vu je t’ai mentionnée » sous entendu « passe sur mon blog hein hein HEIN! » je ne suis pas d’accord. Déjà parce que quand on veut parler d’un blog, il faut le parcourir réellement, pour pouvoir en parler correctement. Une phrase pour résumer un blog, je trouve ça peu, d’autant plus quand on sent bien que ça a été rédigé à la va vite, parce qu’il fallait trouver un blog à taguer. Ensuite, parce que oui, ça se voit quand c’est juste pour se faire un peu mousser. Parce que la plupart du temps, la blogueuse en question n’a jamais posté de commentaires, de like, etc. Pire. Il est régulier qu’on se plante dans mon prénom. Et que malgré mon petit mot pour prévenir (oui parce que je ne suis pas ingrate, je réponds toujours en remerciant de l’attention), et bien le nom n’est régulièrement pas modifié (j’en profite pour remercier celles qui le font).  Pendant que j’y suis, mon prénom, c’est Roxelane. Pas Roxanne.

Je préfère de loin, regarder d’où viennent les visites de mon blog, me rendre compte qu’elles viennent d’un autre blog, aller voir, et trouver avec plaisir un article qui parle de mon blog. Ou me faire identifier pourquoi pas sur les réseaux sociaux. Sans que la personne soit venue me chercher pour me l’indiquer en mode combo mail/com/identification Facebook/Twitter/Insta (je vous promets, y’en a qui le font), histoire d’être bien sûr que je viendrais lui vouer ma reconnaissance éternelle. Je trouve ça d’une hypocrisie rare.

6/ Les blogueuses à partenaires/Les blogueuses pro

Attention sujet épineux. Mais  je m’en tamponne le coquillard. Ames sensibles s’abstenir, c’est parti!

C’est la tendance, faire monétiser son blog, dégoter des partenariats. Grand bien leur fasse, bien sûr. Mais alors, l’ingratitude mamamia!!! Ca hurle au scandale de tous les cotés! Mais à un moment, redescendez. Les marques se sont fait une place sans vous. Oui, ça vous demande du boulot. Mais les marques ne vous doivent absolument rien. Et personne n’est irremplaçable dans ce monde de brutes. Je m’explique.

Cela fait plusieurs fois que je tombe sur des blogueuses mécontentes des partenariats établis. Alors, je peux comprendre que les conditions ne soient pas toujours idéales, que l’entente ne soit pas toujours cordiale. C’est votre problème, et le problème de la marque.

Par contre, PAR CONTRE! Quand j’en entends pleurnicher, parce qu’elles reçoivent trop de produits, sans qu’on ai demandé leur accord, qui nous disent « ouiii mais je peux pas faire un article sur chaque produit reçu », « Les partenaires préfèrent la quantité à la qualité ». MAIS LOOOOL. Mais vous vous rendez compte ou pas que c’est d’une bêtise sans nom…. Et malhonnête en prime.

Chères blogueuses qui en avaient fait votre métier. C’est VOTRE BOULOT de faire un article sur chaque produit. Si vous avez la tête sous l’eau, et bien interpelez les marques pour leur dire stop. Et vous serez remplacées, ne vous inquiétez pas. Non mais on croit marcher sur la tête. Je sais pas moi, c’est comme si au restaurant, on vous disait: « Non bah désolé, on a pas envie de vous faire à manger aujourd’hui, parce qu’on a eu trop de clients. Mais vous devez payer le menu quand même ». Et le summum de l’hypocrisie c’est quand même « Les produits reçus sont nos outils de travail, ce n’est pas pour notre collection ». Et vous comptez faire avaler ça, à qui au juste? C’est tout benef pour vous, quoique vous en disiez. Ca vous donne du contenu pour le blog, ca vous fait des produits gratos, ca vous donne de la visibilité. Alors évidemment que les marques en tirent un avantage, et encore, elles, elles prennent le risque de se prendre un coup si les produits ne vous plaisent pas…. Et vous, vous prenez quel risque, au juste? Alors ouais, je trouve gonflé de se plaindre à ce sujet.

Pour les blogueuses dont ce n’est pas le métier, mais qui déplorent que les marques préfèrent un gros compte instagram plutôt qu’un petit blog. Oui, c’est malheureux, je ne dis pas le contraire hein. Mais. Business is business.  Mettez vous à leur place. Quel intérêt auraient elles à s’affilier avec un blog à 1000 abonnés, tout parfait soit il, vs un blog de 10 000? Posez vous la question. Pourquoi une marque irait proposer un produit gratuit à un blog, ce qui représente un certain investissement,  si les retombées sont quasi nulles derrière? Alors qu’elles peuvent faire un partenariat avec quelqu’un dont les retombées peuvent se compter en 1 000 fois plus, voir 10 000. Tout est une question de gros sous, on est pas chez les bisounours (à mon grand désespoir). Et franchement, des fois, je vois des blogueuses se plaindre de ce phénomène, et quand je vais voir les blogs en question, j’ai envie de dire « ouais fin, c’est pas étonnant en fait… ».

Je trouve ça très facile de toujours taper sur les marques. Et vraiment pas honnête, envers soi même, et envers sa communauté. Et dire que non, on ne cherche pas de partenariat pour obtenir des trucs gratuits, c’est également mentir. A partir du moment où on va chercher le partenariat, si, c’est que l’on souhaite obtenir quelque chose « gratuitement ». Sinon, on parle de la marque en ayant soi-même acheter les produits. Je ne porte pas de jugement sur la chose, si vous souhaitez faire des partenariats, lancez vous,  mais arrêtez d’essayer de nous faire croire, que vous le faites par pure dévotion pour vos lecteurs. C’est prendre les gens pour des cons.

Bref.

Je sais, mon article n’est pas tendre. Je sais, je titille un point qui fait mal. Je vois arriver la cavalerie, pour me dire « mais tu te rends compte de ce que tu dis? C’est pas gentil ». Non. Ca ne l’est pas. En effet. En même temps je n’écris pas pour être gentille, ni pour brosser la blogo dans le sens du poil. Mais là il fallait que ça sorte. J’en ai marre de lire des articles me racontant à quel point l’auteure est honnête et respectable dans ses propos, alors que le blog est un vulgaire creux rempli de vide. J’en ai marre de débattre avec des gens se présentant avec une éthique irréprochable, mais qui ont des valeurs aussi véridiques qu’une pub pour dentifrice blanchissant, qui ne savent pas aligner trois arguments potables, le tout pour se défendre d’un truc qui ne leur était absolument pas destiné.

J’en ai marre de cette pseudo honnêteté, qui ne cache en fait que de l’hypocrisie purement dégueulasse. Et vous, qu’en pensez vous?

Publicités

46 commentaires sur « #Blogging: L’honnêteté hypocrite de la Blogosphère »

  1. Plus je te lis, plus je trouve que nous avons , avec ta Maman,réussi ton éducation. …
    Tu poursuis la droite ligne de la famille de dire ce que l’on pense…. Même si parfois c’est à fleuret moucheté. …
    Cependant, c’est faire beaucoup d’honneur à ces pseudo blogs ceux que tu décris, que de faire un Mot d’humeur sur ce sujet….
    Renvois ces personnes à ton mépris et continue ta passion !

    Aimé par 3 people

    1. ❤️❤️❤️ Merciiii.

      C’est justement pour ne pas leur faire honneur, que je ne cite aucun d’eux. Mais j’avais besoin de le dire parce que ça me titille depuis un moment. Et aussi peut etre, pour ouvrir certains regards encore naifs sur la chose.

      J'aime

  2. Ooooh que ça fait du bien! Je ne connaissais pas ton blog, je l’ai découvert via ton partage d’article dans le groupe blogosphère francophone. Pour moi qui ai connu la naissance des blogs il y a bien bien longtemps, l’effaremment est parfois grand de ce que sont les blogs aujourd’hui. Pas que c’était forcément mieux mais force est de constater que l’uniformisation des styles (écriture et design) et la course aux partenariats ont fait perdre une dimension importante à la blogo et il faut malheureusement fouiller beaucoup et loin dans la masse (j’ai failli écrire merdasse) pour trouver des blogs qui ont une âme (en tout cas c’est ce que je recherche personnellement).

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis en effet regulierement depitée… La course à la gloire … Pourtant je trouve ça totalement idiot parce qu’au final ça ne sert pas à grand chose. Mieux vaut se demarquer que suivre un mouvement il me semble. Surtout aujourd’hui où les blogs naissent par centaine tous les jours.

      Je te remercie d’etre passée en tour cas et de m’avoir donné ton avis. Je suis ravie de ne pas etre la seule :p

      J'aime

  3. Hello Roxelane,
    J’avais déjà adoré l’l’article d’Azylis et le tien décrit aussi très bien de nombreux problèmes de la blogosphère.. j’ai également hésité à pousser mon propre coup de gueule mais je ne pense pas que ce soit « mon rôle ».
    Par contre je peux te dire que j’ai vu des choses énervante : blogueuses qui répondent aux commentaires des blogueuses connues et pas aux autres, blogueuse qui republie un même article sur Hellocoton le lendemain pour être en Une.. puis les hypocrites en commentaire.. bref. On pourrait écrire des pages et des pages !
    Bon week-end,
    Claire

    Aimé par 1 personne

    1. Heeey
      Je suis contente que mon article te plaise.

      Je ne sais pas si c’etait mon « role » mais j’en avais besoin. Parce que vraiment ça m’excède.

      Le coup des commentaires ouais. Ça ne m’etonne pas et je le vois aussi de temps en temps. C’est écoeurant en fait. Ca m’est même arrivé. Resultat. Je boycotte le blog tant pis. Prendre ses lecteurs pour des jambons ca va 5 min. C’est plus que de l’hypocrisie c’est de l’ingratitude en fait.
      Bon week end à toi aussi 😘

      J'aime

  4. Coucou, je découvre ton blog, avec cet article et pour le coup il donne vraiment envie d’en voir plus lol. Je blogue que depuis un peu plus de 6 mois, et il est vrai que l’on se rend compte que la course à la gloire est ultra présente dans la blogo et que beaucoup sont prêt à faire un peu tout et n’importe quoi pour y arriver.
    Bon week-end 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou. Bienvenue dans la blogo alors :p ce monde cruuueeel et feerique à la fois.

      Se faire une place aujourd’hui est difficile parce qu’on est très trèd nombreuses. Alors certaines vendent leurs âmes au diable.

      Après tout depend de pour quoi on blog. Pour la reconnaissance, la gloire. Ou pour soi et le partage. Chacun voit midi à sa porte 😁

      Bon week end à toi également, et bienvenue parmi nous.

      Aimé par 1 personne

  5. Coucou,
    J’adore tes billets humeurs parce que tu respires toujours la franchise! Et même si cela déplaît à certaines ou certains, il est beaucoup plus agréable de voir de la vraie honnêteté quitte à se prendre ses 4 vérités en face.
    Je te rejoins sur le fait que si des personnes ont la recette pour que tout soit toujours beau, joyeux et tout et bien je veux bien qui nous la donne!
    Cela va bientôt faire un an que je tiens le blog avec une amie, et même s’il est dur de se faire une place, je préfère avant tout lire des choses intéressantes et partager mes expériences (d’ailleurs je ne sais pas comment certains blogs arrivent à suivre une seule ligne éditoriale XD). L’essentiel c’est la communication avec d’autres blogueurs.
    Bon week-end à toi!

    Aimé par 1 personne

    1. Ton commentaire me fait tres plaisir. Il est vrai que je n’ai pas la langue dans ma poche. Et rarement un filtre devant la bouche. Meme si j’essaye la plupart du temps de peser mes propos.

      J’avoue que j’aurais du mal aussi à ne traiter que d’un seul sujet ou une seule thématique. J’aime avoir une certaine liberté. Et pouvoir m’exprimer comme aujourd’hui.

      Passe aussi un bon week end et à bientot.

      J'aime

      1. Il est important de peser ses mots pour éviter les malentendus ;).

        Exactement, à la base je voulais orienter le blog, mais je me suis vite rendue compte que c’était impossible de garder une seule ligne de conduite.

        Merci. A bientôt.
        PS: J’adore ton avatar / photo de profil.

        Aimé par 1 personne

  6. Ton argument sur les articles longs, mais creux, me fait penser aux critiques ciné de certains blogs ciné (je suis là-dedans de mon côté, donc je ne côtoie pas la mode à vrai dire) et bon dieu, ils cherchent tellement à impressionner le lecteur à coup de grandes figures de style, pour montrer qu’ils ont de la culture, tu vois. Sauf que la culture, c’est comme la confiture : plus tu l’étales, moins t’en as ! Le pire est l’article de ce blogueur prétentieux qui avait écrit tout un roman qui pouvait être résumé en 10 lignes à peine. Mais tu comprends, fallait qu’il montre qu’il savait écrire A LA PERFECTION !
    J’ai apprécié de lire ton article en tout cas ! =)

    Aimé par 1 personne

    1. J’avoue que j’aime bien faire des metaphores de mon coté. Des fois c’est inutile. Mais ça m’eclate 😀 après voila, le fond du problème, c’est quand il n’y en a pas de fond, justement. Du coup, on peut maitriser les mots, mais foirer complet son sujet. C’est un peu le pb des blogs en ce moment qui se jettent sur les sujets en vogue.

      Le pire du pire ca reste les conseils blogging sur lesquels je tombe quand même. A chaque fois c’est un exercice pour moi de ne pas leur tomber sur la gueule… Lire des choses comme « comment publier chaque jour »,  » ce mois ci, j’ai gagné 25x plus avec mon blog » etc… Mais wuuuuut???? Wutwutwut. C’est un peu à cause de cela, d’ailleurs, que j’ai eu envie de faire une categorie blogging sur mon blog. Pour sortir des sentiers battus exasperants. Pour proposer une autre vision du blogging, ma vision, plus fun, plus ouverte. Mais bref je m’egare 😀

      On en revient toujours aux même pts finalement. Le manque d’authenticité pour la course au podium. Podium branlant en plus….

      Je te remercie de ton retour 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Après, je suis pas contre en utiliser (j’en abuse par moments !). Mais là, c’était pour casser du sucre sur les youtubeurs et les blogueurs ciné, alors que lui était prétentieux comme pas possible ! Et je m’étais senti visé aussi en lisant l’article (il ne m’avait pas attaqué personnellement, mais en gros selon lui, des gars comme moi n’avaient aucune légitimité en tant que blogueur ciné). Voilà, c’est ce genre d’article (et de personne) qui ml’énervent.

        De rien pour le retour ! 😉

        J'aime

      2. On dira sans doute que je suis pretencieuse ( j’ai l’habitude, cf mon article sobrement appelé: je suis pretentieuse) mais perso… J’en lis beaaaucoup des critiques. Je me sens jamais visée. Mdrrrr non pas que je ne me remette jamais en question bien au contraire même d’ailleurs. Mais. Quand j’estime que quelqu’un n’est absolument pas legitime pour me donner un avis sur moi même et sur mon travail, si la critique n’est pas constructive, ou encore si clairement, je m’en fous ( oui ca arrive) et bien je ne me laisse pas atteindre. Je me remets souvent en question, ce qui me permet d’etre assez droite dans mes pompes et de repondre avec tout l’applomb qui me caracterise. 😀 Je ne laisse personne me dire si je suis legitime ou non pour aborder un sujet. Et si on remet en cause cette legitimité supposée ( c’est arrivée pour mon article sur Dove, il parait que je ne suis pas bien placée pour parler de racisme) et bien vade retro satanas 😁 a partir du moment où j’ai estimé que j’écrivais un bon article… Le reste…

        J'aime

  7. MER-CI pour cet article ! Je ne suis donc pas folle haha Cela fait un peu plus d’un an que je tiens mon blog et je vois des choses qui me mettent hors de moi, mais j’essaye vraiment de me retenir et d’y faire abstraction.
    Ce qui m’énerve le plus : quand je lis un truc du genre « J’ai pas assez de partenariat (ou de vues, peu importe) » en démontrant par A + B que c’est injuste : alors oui, c’est vrai, c’est injuste, mais dans ce cas, il faut bosser encore plus. On n’a rien sans rien. Et c’est dur, mais c’est à nous de se remettre en question et de s’améliorer pour montrer qu’on a du talent, des idées et de l’envie surtout !
    Je suis très dur et intransigeante sur ce point (autant dans la blogo que dans la vraie vie d’ailleurs), mais un blog, c’est de la création au final et cela ne se fait pas en claquant des doigts en attendant que les marques nous contactent. Ce n’est pas inné, ce n’est pas non plus avoir des facilités, c’est surtout un boulot de folie qui se cache derrière. Enfin bref, je pourrai parler de ce sujet pendant des heures haha
    Encore merci pour cet article qui remet les points sur les i 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. J’etais pas sereine sereine en postant mon article parce que bon… On connait hein. Mdrrr

      Mais je suis satisfaite finalement. Je me sens moins seule.

      A propos des partenariats. Tu vois par exemple. Moi. J’en ai cherché pour mes concours et je n’en ai obtenu qu’un, par connaissance. Tout ca parce qu’avec mes concours je ne propose pas de follow, like, abonnement et partage. Moi j’ai pas envie de faire ça parce que c’est, à mes yeux, pas l’image que je veux renvoyer du blog actuellement. Je prefere faire des murder party. Je trouve ca plus drole. Du coup bah j’achete les lots moi même et c’est tout.

      Alors oui c’est pas cool. C est injuste. Mais c’est le business et je le comprends tout à fait. J’ai meme repondu à chaque refus pour les remercier tout de meme de leur reponse. Faut savoir tenir sa place, il me semble :p

      Je suis ravie que mon article t’ait plu.

      J'aime

  8. ahahhaha le coup de gueule… !
    Bon, du coup, je ne me sens pas visée par ton article (héhéhé je ne ramène pas tout à moi :D) et j’avoue que ces travers me chiffonnent également.
    Par contre, en ne lisant (quasiment) aucun blog mode ou beauté j’échappe à beaucoup de ce que tu décris… La blogosphère parentale a ses défauts, mais pas ceux ci 😉

    Aimé par 1 personne

  9. Je crois que tu as exprimé tout ce que je ressens à propos de ce milieu ! Je me sens tellement loin de tout ca, et je reste sidérée à chaque fois que je tombe sur un blog de l’une des catégories que tu énuméres (ou pire: un blog qui rejoins plusieurs catégories voir toutes!). Parfait ça ne fait pas de mal de râler, et puis tu râles pour la bonne cause !

    Aimé par 1 personne

    1. Ca fait meme du bien de raler et de percevoir un raz le bol général.

      Je n’ai d’ailleurs pas de signe des blogueuses visées ( et cette fois bien visées). J’hesite a leur envoyer personnellement. Mdrrr

      Apres. Si cela peut moderer mon propos. Je ne suis pas ma pour legitimer qui peut aborder un sujet ou non. Bien que j’ai un peu du mal avec l’idee qu’une nenette de 20 ans, etudiante, m’apprenne la vie. Toutefois. Chacun est libre de parler de ce qu’il veut. Ce que je critique en revanche c’est la façon dont c’est abordé. Et la faut avouer que c’est une grosse cata 😁

      Merci de m’avoir laissé ton avis ca me fait plaisir. A tres bientot.

      J'aime

  10. je m’en tamponne le coquillard 😂 Bon je pense qu’on est d’accord sur beaucoup de points, je me sens moins seule. Il y a des blogs qui regroupent toutes ces catégories, c’est alarmant. Non pas que le mien soit parfait loin de là… L’honnêteté hypocrite peut être de la politesse pour certaines mais aussi de la peur d’être mal vu (ou pire de ne plus avoir de partenariat pour d’autres)…

    Aimé par 1 personne

    1. Bah, je suis polie ( bon ok… Pas toujours 😁) ce qui ne m’empeche pas de dire ce que je pense comme je le pense enfin, il me semble.

      Quand à la peur d’etre mal vu ou autre… Je trouverais ça triste… Ouvrir un blog pour se cacher… Pourquoi ???? 😫

      J'aime

  11. Hey,
    comme mis sur hellocoton, je passe vraiment en despee (oui oui je parle avec des expressions des années 90 tsé) mais je voulais juste réagir à quelque chose sur les « blogs de la semaine » ou ce type de format. Je le fais de temps à autre mais vraiment pas pour faire du copinage. D’une parce que j’en ai rien à cirer, de deux parce que c’est juste pour le plaisir de partager un CONTENU qui m’a plu. Donc, si jamais je te cite un jour c’est juste parce que j’aime bien.
    Foilaaaaa (accent allemand pour finir ce comm’express)

    belle soirée

    J'aime

    1. Coucouuu

      Oui je ne decries pas absolument tous ceux qui le font. Juste ceux dont on voit que c’est du lechage de botte pur et dur et que c’est fait à l’arrache. C’est ça surtout qui me derange. Le m’as tu vu…

      Merci de ton passage express 😀

      J'aime

      1. Ah oui, je comprends, quand c’est un mode  » suis moiiiii, s’il teuuuu plaît bien, merci, kiss, love et licornes » x).
        J’ai profité de mon petit passage pour lire deux trois articles, j’accroche vraiment bien et j’ai découvert quelques outils supplémentaires à rajouter à ma boîte à outils de blogueuse.
        A tout bientôt, ici ou ailleurs 🙂

        Lo

        J'aime

  12. J’avoue découvrir ton blog au travers de cet article, RoxANE (ah ah)(désolée), un bien compréhensible et salutaire coup de gueule. Comme tu le sous entend, je crois que le coeur d’un blog et à vrai dire ton moteur, tient en l’authenticité et la personnalité de son auteur. On ne peut clairement pas révolutionner le monde à chaque article, ni inventer des trucs qui n’ont jamais été dit sur la toile, ce serait utopique…Mais il faut le faire à sa sauce, en assumant SON rythme, SON ton, SON style et SES envies, qu’elles soient liées à des partenariats ou non. Rien n’est honteux, tant que c’est fait et publié avec sincérité, je crois. Bref. Maintenant je file découvrir tous ces autres articles que tu cites dans ton billet, tu m’as ouvert l’appétit!!

    J'aime

    1. Coucouuu. Et bien, bienvenuuuue Picsou ( oops 😏)

      Tu as parfaitement bien résumé mon point de vue. Et je suis ravie de trouver du monde qui le partage. J’espere du coup satisfaire ta fringale. A tres bientot 😘

      J'aime

  13. Coucou,

    je viens de tomber sur ton blog et ce billet d’humeur … ABSOLUMENT GENIAL !
    Je ne suis pas dans la blogosphère depuis longtemps, à peine quelques mois, mais j’ai déjà croisé le genre d’actes que tu décris dans l’article. Mais bon … on ne peut pas refaire le monde à coup d’article de blog – dommage d’ailleurs.

    PS : J’aime beaucoup ton style d’écriture, cela donne envie d’en découvrir plus !
    PS 2 : Tu dois quand même avoir une sacrée personnalité !! ^^
    PS 3 : La comparaison avec le dentifrice blanchissant … J’ADORE ^^

    C’est bon, j’ai fini mes « PS » ^^
    La bise !

    J'aime

    1. Heeey. Et bien bienvenue dans mon univers et bienvenue dans la blogo 😀

      Je suis contente que ça t’ai autant plu. J’avoue que les comparaisons à la con c’est mon truc 😇

      Niveau caractère… C’est vrai qu’il est bien trempé. Mais sensible. Melange detonnant.

      A tres bientot sur le blog. Une surprise est à venir 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s