#Greenattitude: mon petit potager de balcon, round 2

Il y a quelques semaines, je vous parlais de mon projet de mini potager adapté à mon balcon. Je vous racontais aussi mes déboires avec ma malédiction meurtrière de plantes. Aujourd’hui je vous fais un petit bilan.

Et surprise!! Je suis plutôt satisfaite de moi!

1/ Ce qui a totalement foiré.

Ce qui a foiré est évidemment ce qui, sur parole de tous les sites de jardinage, est le plus simple à réussir. J’ai nommé. Le radis. Mes godets sont bien partis. Et puis j’ai replanté en pot. Et là. Cata. Un seul pied a survécu, mais est lâchement décédé quand je l’ai passé dehors….

Autre foirage magistral: la laitue. Comme le radis. Bien partie, et puis soudain… Envolée…

Et il y a eu quelques autres victimes. La ciboulette qui a crevé au bout de quelques centimètres seulement. Surement grillée derrière la fenêtre. Le persil également mais je m’y attendais. Le persil et moi c’est une longue histoire, et pas d’amour.

Et pour finir. Le lin. Qui pousse et meurt aussitôt. Qui repousse et re-meurt. Et ainsi de suite….

2/ Les tentatives mitigées

Parce que je suis têtue et que je ne lâche pas l’affaire. Ca ne pousse pas? Je recommence!!! Je me suis battue avec l’aneth, la coriandre, l’origan, la menthe, et le minuza.

L’aneth est partie à vitesse grand V avant de mourir en une nuit. J’en ai donc replanté. Et j’ai vite mis en pot quand ca a commencé à grandir.

Pour TOUS les autres cités plus haut. J’ai replanté deux fois, voir trois ( coucou coriandre). J’ai obtenu chaque fois UN plant de chaque que j’ai rapidement mis en pot. Ce qui a eu l’air de fonctionner pas trop mal.

3/ Quand je ne suis pas assez patiente…

Et bien j’achète en pied. c’est ce qu’il s’est passé avec mes tomates, donc je n’avais qu’un micro plant qui daignait pousser, et pas assez vite à mon gout. J’en ai donc racheté deux plus grands et plus forts, que j’ai planté avec le premier.

J’ai fait de même avec la menthe, qui a peiné comme tout à grandir ( et non à se développer sur la surface). J’en ai acheté deux pieds ( deux sortes différentes) et j’ai mis dans le pot.

J’ai également racheté un plant de ciboulette et de persil puisque mes graines n’étaient visiblement pas d’humeur à sortir quoique ce soit.

Si mon origan, mon aneth,et mon basilic se portaient bien, j’ai estimé que ca n’était pas assez. Donc. Et bien j’ai rajouté des graines directement dans le pot. Miracle: ca se développe super bien.

Et la petite surprise a été que, lorsque j’ai semé mon basilic la seconde fois et bien ce n’était pas la même variété que la première. J’en ai donc un bien vert  et l’autre violet. Ce qui donne un super effet visuel.

4/ Mes réussites ( oui, il y en a) 

Tout d’abords. Mon basilic. Il est vraiment magnifique et pousse sans difficulté. Quelque soit la variété d’ailleurs. Vraiment je suis ravie du résultat.

Je n’ai aucun mérite pour le thym et le romarin qui avait été achetés en plant, si ce n’est les avoir gardé en vie, et qu’ils se développent bien.

Je suis très très fière de mes concombres. Ils grimpent, ils sont résistants et font déjà des fleurs.

Mes piments et poivrons poussent également très bien. J’en ai même resemés dans le pot où se trouvaient les feux radis/laitues, avec des épinards puisque les premiers n’avaient donné que deux pieds. Tout ce petit monde se porte à merveille.

Le chou chinois grandit aussi à vue d’œil avec deux beaux pieds. Le minuza fait tranquillement son bout de chemin a coté.

Coté fleur. Si le lin fait toujours la gueule, ma capucine et mon œillet d’Inde sont au top.

En résumé, même si j’ai un peu triché sur certains plants, je suis quand même contente de ce que j’ai réussi à en tirer. Et même si je ne récolte pas grand chose, vous n’imaginez pas le plaisir que j’ai le matin en me levant, et le soir, à aller renifler mon petit coin de potager urbain, à caresser les feuilles, et à arroser mon coin de paradis. Il en faut peu pour être heureux.

Voila voila ce que ça donne ( si vous me suivez sur instagram, vous en avez déjà vu des bouts)

Et vous, que cultivez vous chez vous? En jardin ou en balcon? Dites moi tout! 

Publicités

2 commentaires sur « #Greenattitude: mon petit potager de balcon, round 2 »

  1. Coucou Roxelane,
    Le secret pour les radis, c’est « d’éclaircir » tes semis.
    Mieux, dès le départ, quand tu sèmes, sème « clair », ensuite, quand tes semis vont commencer à venir, il faut en éliminer pour faire de la place à ceux qui vont grandir. Voili, voilou 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s