#Littératurejeunesse: Le monstre qui mangeait le noir

Le monstre qui mangeait le noir, Joyce Dunbar, Editions Bayard Jeunesse, 2009

 

Résumé:

Jojo a peur des monstres qui pourraient se cacher sous son lit. Mais ce soir là, il y a bien un monstre. Un monstre qui a faim. Très faim. Trop faim. Il se met à avaler le noir. Encore et encore. Le monstre grossit à vue d’oeil. Mais il a encore faim. Il invente de nouvelles recettes. Il se goinfre. Mais a toujours faim. A force il n’y a plus de noir, ni de sombre, ni de soir. Le monstre est triste. Il entend alors Jojo pleurer parce qu’il ne peut plus dormir sans noir. Alors le monstre prend Jojo dans ses bras, et le berce pour l’endormir. Il s’endort avec lui. Et le noir s’échappe et reprend sa place, enfin. Tout le monde au lit.

Mon avis: 

Les illustrations sont classiques mais très sympa, avec pas mal de détails qu’on a plaisir à chercher.

L’histoire quant à elle est vraiment intéressante je trouve. Elle nous permet de nous rendre compte que le noir, la nuit, sont importants, tout comme le jour et la lumière. On trouve le monstre un peu trop glouton mais finalement son appétit n’a d’égal que son grand coeur. Tout est bien qui finit bien, et tout rentre dans l’ordre.

J’ai beaucoup aimé l’image du petit monstre dévoreur de noir. Je trouve la symbolique très poétique et attachante. Et ça dédramatise un peu la peur du noir.

Vous n’avez plus rien à craindre la nuit. Faites de beaux rêves.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s