#Humeur: Ce monde qui me dégoute de plus en plus

Ce n’est pas un coup de gueule que je pousse aujourd’hui. Plutôt un cri de désespoir. Je n’ai pas pour habitude de déblatérer sur les sujets d’actu parce que je préfère vous parler de choses légères, sympas, des choses qui mettent de bonne humeur.

J’aime être entourée de poésie et d’humour. J’estime qu’il y a assez des infos, des journaux, de la radio pour entendre partout que oui, c’est la merde.

Sauf que, comme beaucoup, je surfe  sur les réseaux sociaux. Twitter, Facebook.. Et je ne peux pas vraiment passer à coté de tout ça en fermant les yeux.

Et je suis outrée, fatiguée, écœurée par ce que je vois, j’entends. Je commence sérieusement à m’inquiéter. Pas spécialement pour moi, mais pour l’humanité. Pour l’Homme. Et pour notre monde. Les valeurs qui me sont chères, le respect, la tolérance, et la liberté semblent disparaitre peu à peu. J’avais déjà tenté de m’exprimer dans un article sur ce qui semblait être le début d’une longue agonie Humaine. Et je me rends compte que j’étais encore loin du compte.

Je pensais qu’on avait atteint le fond avec le vote pour le Brexit. Comme un goût amère d’abandon. L’Europe est une équipe. Était? J’ai du mal à comprendre qu’un pays présent dans l’union depuis les débuts, préfère quitter l’Europe et mener son chemin plus ou moins seul, plutôt qu’ensemble. Mais ce sont des questions politiques, économiques, et j’avoue que je suis plus que nulle dans ces domaines ci.

Et puis soudain… Il y a eu l’élection de Trump… Alors vraiment je dois être naïve, ou trop utopiste, je ne sais pas, mais TRUMP!!! Genre.. Après l’ère Obama… Les gens choisissent donc d’élire un mec qui ment comme il respire en inventant des attentats à droite à gauche pour justifier la fermeture des frontières aux pays arabes. Un mec dont la première priorité a été de signer un texte contre l’avortement. Un mec misogyne, raciste, et complètement à coté de la plaque.

Des femmes se sont battues tellement longtemps pour obtenir des droits sur le corps. Sur LEUR corps. Et aujourd’hui, au 21 éme siècle, ce sont des hommes qui se permettent de faire la pluie et le beau temps sur ce qu’elles ont le droit, ou non de faire. Avec LEUR corps. Mais bon sang… A quel moment, déjà, et je me répète certainement, à quel moment un être humain à le droit de décider pour le corps d’un autre.. On est où là! Mais à quel moment dans leur tête ils se donnent l’autorisation. Ils gèrent tout un pays, ils gèrent toute une économie, n’en ont t’il pas assez, pour s’autoriser à entraver la vie de leurs citoyens… Avortement, mariage gay, et j’en passe, mais il n’y a pas plus urgent sérieusement? Plus important, que chercher absolument à entraver les droits des êtres humains… C’est quoi le délire là. La comparaison sera peut être excessive, mais honnêtement, on retourne au temps où les nazis décidaient de qui avait le droit de vivre librement, ou non, de décider avec qui on pouvait se marier et avoir des enfants, ou non, qui pouvait sortir, ou non, qui avait le droit de vivre tout court. Et les gens votent pour ça… On donne le choix, on donne la chance aux gens de choisir, et ils votent pour ça… Et ils laissent faire…

Le choix de l’avortement, le mariage gay, je ne comprends même pas que ça soit encore une question qui se pose. Pour ma part, on avait évolué, enfin, ces dernières années, un peu partout dans le monde. On avait enfin compris que la liberté appartenait à tous, et que chacun pouvait vivre comme il le souhaitait, parce qu’il n’y a aucun mal là dedans.. Mais non. Ca en dérange certains visiblement.

Je passe maintenant à un tout autre sujet, d’actu lui aussi. Les politiques. Notamment avec le scandale Fillon qui révolte. Je commence à en avoir par dessus la tête, d’entendre qu’un pain au chocolat coute 10 centimes, qu’un ticket de métro en coute 4 euros, que les CDD sont renouvelables au minimum 3 fois, ou encore qu’un timbre coute 50 centimes. Mais où ont ils les yeux? Certainement pas sur le pays, certainement pas sur la France. Alors que nous, on raque pour trouver un boulot, pour payer les factures, pour obtenir des aides dont on a besoin, et auxquelles on devrait avoir droit, nous, français, qui travaillons et qui galérons à finir le mois autrement qu’avec des pâtes… Alors que nous, on se crève, certains se font gracieusement payer pour deux emplois temps plein dont un fictif, et profite de tous les avantages qu’ils s’octroient eux même. Et y’en a même qui poussent le bouchon, à nous sortir  » oui bah c’est facile de profiter de l’argent des autres ». MAIS PARDON??

Je n’ai le droit à aucune aide. J’ai enchainé un an de CDD d’une semaine en une semaine, dans la même boite.  Je n’ai pas pris de vacances ni de week end, et parfois je bossais 7/7, pendant un an et demi. Je tournais certaines semaines, à plus de 40h. Tout ça pour à peine un Smic. A peine! Certain mois je ne le touchais même pas. Pendant un an, j’ai payé mon Rsi puisque j’avais une micro entreprise, et en parallèle, la sécu me prélevait aussi sur les maigres salaires de mes deux boulots. Je payais donc double, pour ne pas dire triple,  pour n’être remboursée de seulement 2.50 sur un rendez vous médical de routine voir pas du tout certaines fois. Pour ne rien cumuler ou presque pour ma retraite. Et on va venir me dire, que c’est facile de profiter de l’argent des autres?? Mais allez y, saignez nous encore un peu plus chaque jour. Prenez nous pour des cons. Mais un jour il n’y aura plus personnes pour alimenter vos comptes parce qu’on ne pourra plus. Et là, comment ferez vous? Vous vous servirez directement chez nous? Et vous vous plaignez de vous prendre des baffes, de vous faire insulter, ou huer en conférence? Je ris, mais je ris! Vous avez encore beaucoup de chance, parce que malgré tout, on continue de payer. On continue de travailler. On continue de suer sang et eau pour votre petit bien être en espérant chaque mois, pouvoir nous aussi accéder à un peu de sérénité. Mais ça gronde. Le retour de pelle n’est pas très loin. Je l’espère sincèrement.

Et puis la dernière en date. L’affaire Théo. Je ne sais pas comment décrire mon écœurement. Déjà, de l’acte en lui même qui est juste atroce et non justifiable. Et puis, la thèse avancée… L’accident. EST CE UNE GROSSE BLAGUE????? Je respecte toutes les professions. Toutes sans exceptions. En revanche, je ne respecte pas certaines personnes qui abusent de leurs fonctions. Et là.. c’est tout un système qui abuse clairement. Petite définition du viol, pour rappel:  « tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise ». Alors j’ai du louper un épisode, mais à quel moment on a décidé qu’en fait un viol pouvait être fait par accident??? A quel moment, il est permis de penser qu’il n’y avait pas volonté de sodomiser la victime? A quel moment, un viol, avec autant de dommages, peut être accidentel. On se fout de qui là? Quoiqu’il ai fait, et visiblement, pas grand chose, à quel moment on décide qu’on a ce droit sur quelqu’un, le droit de violer un homme ou une femme? Et je passe sur les insultes, sur l’humiliation qui sont allés avec.

J’en entends qui disent que ce sont les flics les victimes. Que l’homme n’avait qu’à pas se débattre. Qu’il est possible que ca soit un accident. Que les insultes n’en sont pas vraiment. Que c’est bien fait.  J’ai honte pour ces gens là. J’ai honte. Et ils me dégoutent. C’est vrai que c’est bien connu que n’importe quoi peut rentrer n’importe comment par le derrière. Genre c’est souvent hein, les accidents où tu glisses, et hop, tu te retrouves avec une matraque logée dans le cul. Bah oui. Soyons sérieux 5 min… Pour enfoncer quelque chose, quoique ce soit, dans un endroit, quel qu’il soit, contre la volonté de quelqu’un, il faut forcer. Sinon ça ne rentre pas. Il faut aussi un certain angle. Sinon ça ne rentre pas. Et, d’après moi, et d’après la loi, toute pénétration contre la volonté de quelqu’un, c’est un viol. Pas un accident. POINT.

Elle est où la justice là? Qu’est ce qu’elle fait? Je ne veux pas croire que dans mon pays, on cautionne ça. Que dans mon pays, on accepte de valider un viol comme étant un accident. Je ne peux pas croire que dans mon pays, on ne protège pas ses citoyens. Je ne peux pas croire que mon pays soit aussi pourri jusqu’à la moelle que ça. Et on s’étonne ensuite, que certaines profession soient de plus en plus mal vues. La politique, la justice, la police… Mais en même temps, ce sont toutes ces erreurs au bénéfice du plus fort, qui font que les gens n’en peuvent plus. Comment voulez vous qu’on fasse confiance à un système qui ne respecte rien, sinon ses avantages. Et nous dans tout ça?

Alors allez y. Profitez bien de vos avantages et de vos hauts statuts. Certains avant vous, en ont tellement profité qu’ils ont fini sur la guillotine et la tête au bout d’un pic. Profitez, parce que ça ne durera pas. Continuez d’attiser la colère, la haine et le désespoir. Continuez de nous prendre pour des imbéciles, et de fermer les yeux sur ce qui vous arrange.  Ca prendra peut être encore quelques années. Qui sait. Mais ça lâchera.  Un jour, ça lâchera.

En attendant, ce monde me dégoute de plus en plus.

Publicités

6 commentaires sur « #Humeur: Ce monde qui me dégoute de plus en plus »

  1. La Grande-Bretagne n’est pas présente depuis le début dans l’Union Europèenne, mais les années 70… Et elle a souvent donné l’impression de vouloir le beurre et l’argent du beurre (« Give my money back », clamait Thatcher). Alors, qu’elle s’en aille, ce n’est sans doute pas la plus grosse perte, ni la plus symbolique. Je pense qu’il est inutile de s’énerver là-dessus, juste de les presser.
    Idem pour cette histoire de violence policière. Entendons-nous, c’est bien regrettable et toute la lumière doit être faite pour que les responsables soit punis comme il se doit. La justice travaille, à son rythme, elle est débordée. Si cette affaire passe avant, d’autres seront ralenties, d’autres victimes attendrons. Pourquoi elles et pas Théo ? Et le problème n’est pas tant l’affaire en elle-même, mais le pourquoi on en arrive à de tels faits divers. Et là, les média se gardent bien de la ramener : c’est plus facile d’énoncer des faits sordides, plus ou moins vérifiés, pour faire monter l’émotion… et ça marche bien ! comme avec l’affaire Fillon.
    Quant à Trump… concernant les femmes, il ne fait rien de plus que certains en Pologne. L’obscurantisme sévit encore dans ce grand pays que sont les États-Unis et ce n’est pas en quelques dizaines d’années que l’égalité homme-femme allait être imposée : c’est encore et toujours un combat.
    Oui, le système est dans un sale état, personne ne se précipite pour relayer les causes profondes, ni pour les changer. On se borne juste à dire que ça ne va pas et que c’est révoltant. Fermer le ban. Ha si ! les Roumains sont dans la rue parce que leurs élus ont voulu légaliser la « petite corruption »… on devrait peut-être faire pareil… ou refuser de voter en masse à la présidentielle et demander d’autres candidats ou ne voter que pour les « petits », ceux qui ne passent qu’à Action Directe à l’heure de la sieste mais n’auront jamais les honneurs d’un JT (pas même celui de 5h30).

    J'aime

    1. Quoiqu’il en soit, moi j’hallucine de plus en plus, la nature humaine ne s’arrange pas du tout, et moi ce n’est pas dans un monde comme celui ci que je veux évoluer. Ce ne sont absolument pas mes valeurs. Du coup je cherche une île déserte :p

      J'aime

    2. De plus, je ne dis pas que l’affaire Théo doit passer avant une autre. Je n’ai absolument pas dit cela. Et soit dit en passant, certaines affaires passent bien avant quand ça arrange certain m’enfin bref. Ce que je dit en revanche c’est que la thèse de l’accident n’est absolument pas recevable et que si c’est décrété, alors la Justice n’a pas fait son boulot correctement. Ce que je dis aussi, c’est qu’en politique, comme en justice, c’est la loi du plus fort. Et donc, la encore,le boulot n’est pas assumé et fait correctement. Qu’ils prennent le temps qu’ils veulent. Mais que justice soit faite. Correctement.

      Quant à Trump, je prends cet exemple car c’est celui qui fait le plus de bruit en ce moment. Il est tout de même président des Etats Unis. Ce n’est pas un petit pays du fin fond des pays de l’Est ou d’ailleurs. N’importe quelle personne de n’importe où, qui n’a pour seul but qu’entraver la vie des autres pour une raison qui n’est autre que personnelle, et non dans l’interet de chacun, mériterait une bonne claque dans la gueule ( pour ne pas dire un bon coup de pelle). C’est un combat qui prend bien trop de temps pour des gens civilisés et aptes à réfléchir, comprendre, et tolérer.

      Et j’ai hâte que ça pète vraiment. Que les gens ouvrent les yeux et se rebellent pour de vrai. J’ai hâte, que le monde se retourne enfin. Partout. Ca arrivera j’en suis certaine. Malgrè tout j’ai confiance en l’être humain. Le vrai, celui d’en bas. Celui qui saigne.

      J'aime

      1. N’empèche que dans ce « petit pays du fin fond des pays de l’est », les gens se rebellent contre un système qui veut légaliser son pourrissement ! Nous devrions en prendre de la graine.
        Quant à Trump, on ne peut pas faire grand chose, ce n’est pas de notre ressort. Quoique… encore une fois, si tout le monde se mettait d’accord contre lui ça le calmerait peut-être ; mais j’ai bien peur que les réactions soient du genre « si lui le fait, pourquoi pas nous ? ». Et on n’y peut encore plus rien. Chaque peuple à les dirigenats qu’il mérite, parait-il.
        Malheureusement je ne partage pas ta confiance car je pense que les gens sont endormis, blasés ou détournés. L’avenir nous dira qui avait raison, j’espère que ça ne sera pas moi.

        J'aime

  2. Ce qui est réconfortant et en même temps assez déprimant (car du coup c’est une impression généralisée) c’est que je me reconnait totalement dans ce que tu dis. J’ai l’impressionnant que tout part en vrille et je n’ai aucune confiance en l’avenir à l’heure actuelle. Alors la question est surtout: comment peut-on construire dans un monde qui s’auto-détruit? Un point dont tu n’as pas parlé et qui moi aussi me fait hurler (intérieurement bien sûr) : l’écologie. Sérieusement, pourquoi tout le monde s’en balance alors que dans tous les pronostics dans 50 ans on est sous l’eau? Leur mandat est de 5 ans alors ce n’est pas leur problème? C’est vraiment hallucinant parfois! Mais bon il y a tant à dire qu’un seul article ne serait pas suffisant 😉

    J'aime

    1. Il est vrai que je n’ai pas parlé d’écologie, dans cet article là, parce que j’étais surtout très en colère de ce qui se passe dans l’actualité actuelle ( oula! mdrrr) j’entends par là, ce qui s’est passé dernièrement, et surtout, ce que je peux lire sur les rréseaux sociaux.

      Je pense qu’on est dans un monde où surtout, il fut gagner de l’argent coute que coute. Surtout, il faut imposer ses idéaux, ses idées, et sa façon de penser pour écraser le plus vite possible les voix qui risque de s’élever. La peur de l’autre est apparemment plus importante que la peur de foutre notre planète en l’air.

      Toutefois, je pense que l’écologie rentre petit à petit dans notre mode de vie. Les gens en prennent conscience sans attendre les voix de la haut. Enfin de ce que je peux observer.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s