#Blogging: Le petit topo d’une blogueuse

Comme vous le savez, ou pas, je ne suis pas une “ jeune” blogueuse. J’ai déjà pas mal roulé ma bosse, les blogs ça me connait. Alors aujourd’hui, j’ai eu envie de vous faire un petit topo sur ma façon de bloguer, et de vous donner aussi mes petits conseils pour démarrer, accompagné bien sûr d’un petit coup de gueule. 

blog

  1. Pourquoi débuter un blog

J’ai toujours adoré écrire. De la poésie, des histoires, des articles, j’écris ce qui me passe par la tête. Mais surtout, j’aime échanger sur ce que j’écris, sur ce que je fais, mes passions, les vôtres, sur ce que je pense. Et quoi de mieux qu’un blog pour ça. Un blog est une façon de s’exprimer, une ouverture sur le monde. Et je trouve le concept génial.

  1. Comment débuter un blog

Il faut aller à l’essentiel au début. Trouver un nom qui soit pertinent, réaliser une jolie bannière, se trouver un logo ou un avatar, choisir une plateforme, délimiter une ligne éditoriale. Cela peut prendre du temps. Beaucoup de temps. Mais c’est tellement important pour la suite que ce temps est nécessaire, même si l’on est pressé(e) d’entrer dans le vif du sujet.

Une fois tout cela décidé, et validé, il faudra vous attaquer à l’esthétique et le fond de votre blog. Ce qui nous emmène au point suivant.

  1. Les essentiels du blog

Ce qui va suivre n’engage que moi bien sûr, toutefois je pense que c’est difficilement contournable. Le blog se doit d’être attirant, afin de fidéliser les lecteurs et d’en faire venir de nouveaux. Logique. Pour cela:

  • Le blog doit être le plus clair possible. Je me balade parfois sur des blogs où je peine vraiment à naviguer. C’est brouillon, mal agencé, je ne trouve pas facilement ce que je cherche, rien n’est véritablement classé.. Résultat, au bout de 5 min, je ferme la page.
  • Le blog doit être écrit dans un français impeccable, ou presque. Évidemment, nous ne sommes pas infaillibles et parfois, quelques petites fautes peuvent se glisser ci et là. Un s manquant, un accent disparu, une faute de frappe. Ca ne me gène pas plus que ça. Par contre, il y a des blogs où j’ai limite besoin d’un traducteur pour comprendre le sens d’un mot. Et mon Bescherelle me chatouille parfois violemment les doigts. Alors je veux bien qu’on ai changé il n’y a pas longtemps certains mots de la langue française, mais les “ Sa va” c’est juste pas possible! Quand il y a 10 fautes par ligne, pareil, next!
  • Le blog doit offrir la possibilité aux lecteurs de pouvoir le suivre facilement. Qu’entends je par là. Si le blog plait, le lecteur voudra certainement le garder sous le coude et pouvoir avoir accès aux actus. Le hic c’est que parfois, impossible de trouver le bouton qu’il faut sur le blog. A mon sens, les boutons des réseaux sociaux, de la newsletter ou de suivi de blog devraient être positionnés stratégiquement de façon à ce que les lecteurs tombent dessus facilement et rapidement, sans devoir parcourir l’entièreté du blog.
  • La page d’accueil. C’est LA première chose souvent, sur laquelle tombe les lecteurs. Elle doit donc être particulièrement soignée, claire, intéressante. Être à l’image du blog, le présenter, ou présenter quelques articles.
  1. Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux font partie intégrante de nos vies désormais. Et ils sont sources de nombreux trafics pour nos blog, alors pourquoi les bouder? Bien entendu, nous sommes plus à l’aise sur certains que sur d’autres, mais ils sont tous importants, également pour le référencement. Il ne faut donc en négliger aucun. J’ai bien dit aucun. Créez vous un compte sur chacun, au nom de votre blog si possible. Facebook et Twitter sont surement les plus importants et les plus connus, toutefois, n’oubliez pas non plus Instagram, Pinterest, Google + ( google adore google +) ainsi que Hellocoton. Et soyez y actifs. Vous pouvez toujours privilégier un plutôt qu’un autre, mais essayez d’être le plus présent possible.

Personnellement, j’utilise beaucoup Facebook et Instagram, un peu moins Twitter et Pinterest, Google + m’intéresse peu et me sert uniquement à relayer les liens de mes articles. En revanche j’aime beaucoup hellocoton qui me permet d’avoir un référencement supplémentaire automatique chaque fois que je publie un article, d’échanger facilement avec d’autres blogueuses, découvrir de nouveaux blogs, etc.

Il existe aussi de nombreux forums et groupes Facebook où vous pourrez discuter avec d’autres blogueurs et échanger vos liens.

  1. Les articles

Rédiger un article demande parfois du temps. Il faut déjà avoir l’inspiration, puis le rédiger clairement, se relire, une fois, deux fois, dix fois. Corriger les fautes, les phrases mal tournées, vérifier que le ton reste correct, etc. Vous pouvez vous exprimer sur tout, toutefois, prenez garde à ne pas non plus créer une troisième guerre mondiale. Essayez de recentrer vos idées au maximum afin d’éviter un texte qui part en cacahuète, et qui sera impossible à suivre pour vos lecteurs. N’hésitez pas à le faire lire par un tiers avant de publier. Sautez des lignes, mettez du gras, de la couleur, en bref, présentez un texte aéré, clair, agréable à lire.

Et surtout ne négligez pas les images. Pas la peine d’en mettre 50, déjà, la page sera plus longue à charger, et ça pourrait polluer le texte. Choisissez plutôt des images cohérentes et pertinentes. Retouchez les si il faut, afin de les rendre attractives. Prenez des images de très bonne qualité.

  1. L’organisation d’un blog

Libre à vous de vous organiser ou non bien entendu. Certaines blogueuses ont un planning précis quant à la publication de leurs articles.

Pour ma part je fais un peu comme ça me chante, bien que j’essaye de me tenir à certains impératifs. Par exemple. Je publie impérativement chaque mercredi un article dans la rubrique littérature jeunesse. Dans l’idéal, je publie une recette le dimanche sur le blog culinaire annexe de celui ci. Toutefois, comme il y a déjà plus de 300 recettes dessus, je re publie parfois une ancienne recette quand ma semaine a été rude. Ou que je n’ai tout simplement pas le temps de faire mieux. Ou l’envie.

Pour le reste, j’essaie aussi de publier le lundi, et le vendredi. Toutefois, je saute souvent le lundi, quand il y a eu une recette le dimanche. Histoire de ne pas surcharger.

En parallèle de ça, il y a aussi la publication de mes articles mariage en collaboration avec le site Dj macon. Je ne décide pas du jour de publication, donc, parfois, j’adapte les miennes en fonction de celle ci, encore une fois pour éviter d’avoir deux articles le même jour par exemple.

En bref, je ne m’impose quasiment rien. Parce que je déteste ça, j’ai assez d’impératifs dans ma vie pour m’imposer en plus des obligations pour ma passion. Il y a donc des semaines plus remplies que d’autres. Toutefois je reste active sur les réseaux sociaux, je poste chaque jour quelque chose. Au minimum, une phrase à caractère positif, entraînant, un message joyeux, qui met de bonne humeur. Je la publie en général le matin ( sauf quand je n’ai pas le temps), sur tous les réseaux sociaux.

En ce qui concerne mon organisation en coulisse. Je n’écris pas forcément mes articles le jour où je les publies. Ca serait biiien trop de travail pour un seul jour. Je tiens tout d’abord deux tableaux. Un pour les articles du blog Les lubies de Roxy, et un pour les articles Mariage Entre filles avec Roxy. Sur ces tableaux, je note mes idées de prochains articles ( titres, idée, thèmes). il y a ensuite deux cases: en cours et publié. Je coche en fonction de l’avancé de l’article. Lorsque l’article est en ligne, je surligne toute la ligne en vert. Comme ça au premier coup d’oeil, je vois ce qui a été fait ou non.

J’écris ensuite les articles quand ça me chante, quand je suis motivée, quand je suis inspirée. Je commence parfois plusieurs articles en même temps. J’en commence un, j’en termine un autre, je peaufine un troisième… Certains articles sont écrit depuis plusieurs semaines quand je me décide à les publier. Et il se peut parfois qu’un article soit près à l’être et qu’au dernier moment, je change d’avis pour écrire un article sur un coup de tête et le publier dans la foulée. Je suis spontanée, je me réserve le droit de changer d’avis quand j’en ai envie.

  1. Les Lecteurs

On a parfois tendance à l’oublier mais c’est grâce aux lecteurs que le blog fonctionne,  et est partagé. Il n’y a rien de mieux que le bouche à oreille. Toutefois j’ai pu remarqué que beaucoup de blogueuses/blogueurs à succès, ( bien que le succès soit relatif) ou non, d’ailleurs, ont tendance à mépriser ses lecteurs, et à les prendre pour de bons gros pigeons. Il y a quelques choses en particulier qui m’horripile, c’est la non réponse, l’ignorance pure et totale d’un blogueur pour son lectorat. Nous, lecteur qui suivons parfois un blog depuis des mois, prenons le temps d’écrire un message, un mail, ou un commentaire. Écrits qui sont lus, voir validés souvent, mais restant désespérément sans réponse. Alors je veux bien comprendre parfois que répondre à des centaines de commentaires est un boulot de folie. Mais quand même… Un smiley suffit. Un merci.

Il y a peu, une blogueuse criait au scandale parce qu’elle avait des milliers d’abonnés, et seulement un tiers likaient ses photos…. Que dire que dire…

Pour ma part, je prends le temps de répondre à chaque message, chaque mail, et chaque commentaire. Je trouve que c’est important de créer des liens avec ses lecteurs.

Je crois aussi que faire un blog, être actif sur les réseaux sociaux, doit se faire de façon désintéressée. Faites le pour vous, parce que ça vous fait plaisir, faites le pour vos lecteurs qui aiment votre travail, mais n’attendez pas forcément d’eux qu’ils suivent tous vos faits et gestes sur chacun des réseaux sociaux.

Et surtout, ne les snobez pas. Je ne sais pas vous, mais personnellement, un blogueur qui ne me répond pas une fois, deux fois, trois fois, ou bien qui lit mon message sans y répondre, je ne vais plus sur son blog. Car encore une fois, pour ma part, le blog est un lieu d’échange avant tout. La course aux likes, très peu pour moi merci. Je n’ai besoin de personne pour m’aimer ( il faut dire que je suis une personne géniale, belle, intelligente, modeste).

Pour résumer, je dirais que tenir un blog, c’est accepter d’être soi, et de ne pas faire forcément comme les autre parce que ce serait courir à notre perte. On ne débute pas un blog pour être célèbre, riche, ou reconnu. Bien sûr, on espère que notre travail soit vu, et apprécié. Mais il est hors de question pour moi de devenir une obsédée de google analytics. Mon blog me ressemble. Mon blog est une partie de moi. Et je ne compte pas changer.

Pourquoi j’aime autant bloguer?  Parce que ça me permet de m’exprimer, de débattre, sur des sujets sensibles ou futiles. Avec mon blog, je peux faire sourire, rire, émouvoir, faire réagir et j’aime transmettre cette palette de sentiments.  Ca me permet de faire découvrir mon univers, et d’en découvrir de nouveaux.  Parce que j’ai rencontré des gens géniaux un peu partout en France et ailleurs. Parce que ça me permet de monter de supers projets. Et pour cela, je vous donne rendez vous dès Janvier 2017. Surprise Surprise.

Publicités

16 commentaires sur « #Blogging: Le petit topo d’une blogueuse »

  1. Bonjour, je suis tout à fait d’accord avec l’idée du partage. Et je suis sans doute vieux-jeu mais je ne comprends pas bien cette mode des « like » : où est le partage ? C’est sans doute plus intéressant de dire pourquoi on (n’)a (pas) aimé l’article, non ?

    J'aime

    1. Je prefere en effet recevoir des commentaires, savoir ce qu’en ont pensé mes lecteurs, ce qu’ils ressentent eux de leur point de vue, leur experiences… Le like c’est sympa mais un peu facile a mon gout.

      J'aime

    1. Merci d’être allée à l’essentiel 😉 c’est claire et précis ocomme article. Avec lexplosion du  » like  » nous oublions parfois l’essentiel d’un blog être lu et partagé, faire de feedback etc bref…merci pour cet article en tout cas 😉

      J'aime

  2. Wow! J’adore… j’ai commencé le mien il y a 2 mois… et des fois … ce n’est pas évident …mais, j’apprends à force d’avancer et j’aime découvrir des forces en moi que je n’exploitais rarement! C’est sur que j’aimerais être connue… mais, j’y arriverai en gravant chacun des échelons… je ne veux pas précipiter les choses! Je me concentre sur mon objectif initial… m’exprimer!

    quand je vois des blogueuses bien établies… cela m’inspire et je découvre des blogs étonnants!
    Bon texte! 😍

    J'aime

    1. Coucou 🙂 J’aime beaucoup recevoir ce genre de commentaire, ca fait plaisir.

      C’est important aussi de s’inspirer de ce qui se fait autour, ca fait avancer sur beaucoup de chose. Quand on démarre ce n’est pas toujours facile. Il ne faut surtout pas hésiter à aller vers les autres. 🙂

      J'aime

    1. Oh c’est tres gentil. Tu sais je ne pas du tout une pro en la matière. De base je ne comptais meme pas faire d’article blogging. Mais finalement j’ai eu envie de partager des petites choses, à mon niveau. Et de mon point de vue. Pour moi l’important c’est avant tout de s’epanouir avec son blog et que celui ci nous plaise. Le reste c’est du bonus.

      En tout cas ton commentaire me fait très plaisir :p

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s