#Lifestyle: Les belles mères

Il y a les chiens et les chats, l’eau et le feu et les belles mères et les belles filles. Chanceuses sont celles qui arrivent à s’entendre, plus ou moins parfaitement avec leurs belles mères.

Seulement voilà, ce n’est pas le cas de tout le monde.

Et parce qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer ( sinon on a pas fini), voici un petit florilège de reflexions ( garanties sans trucages), pour bien débuter cet article. Ames sensibles s’abstenir.

 » Oui, je viens vous chercher à l’aéroport, mais vous ne pourrez pas faire la sieste chez moi, parce que sinon, il faudra changer les draps. »

 

« Quoi? Je ne suis pas invitée à ton enterrement de vie de jeune fille? Mais comment ça? »

 » C’est moi qui vais organiser ton enterrement de vie de jeune fille! J’en ai jamais eu moi, ca sera l’occase! »

 » Peux tu changer la salade et le plat chaud de ton mariage? Parce que je n’aime pas du tout. J’avais adoré à la dégustation? Bah j’ai changé d’avis, c’est tout »

 » J’aurais besoin de quelques faire-parts de plus pour votre mariage. Combien? Une cinquantaine, peut être soixante. Bon, mettez-en moi quatre vingt, je me débrouillerai. »

 » Il est hors de question que je me lève tôt pour vous aider à décorer votre salle de mariage, je suis fatiguée moi, et on est pas près d’être couché. »

 » Non, tu te trompes, la mariée ne connais pas toujours tout le monde à son mariage. Moi non plus je ne connaitrai pas tout le monde, et alors? Je ne me plains pas moi! »

 » Je ne pensais pas que tu pourrais être aussi jolie »

 » Ce n’est pas parce que tu es la mariée que tu dois décider de tout! »

 » De toute façon, on le sait, que c’est toi qui a voulu ce mariage »

 » Mon fils, est tu sûr de vraiment vouloir te marier avec elle? Même après 9 ans de vie de couple?  »

« C’est quoi votre thème couleur, que je puisse acheter ma robe? Rose et prune? Parfait. » puis  » J’ai trouvé la robe parfaite, elle est bleue et blanche, avec des oiseaux »

 » Pourquoi votre faire-part ressemble à un triangle?  »

 » Pourquoi ce n’est pas moi qui gère le plan de table? Ca serait plus simple, puisque tu ne connais pas tout le monde »

« Puisque vous ne vouliez pas me donner plus de faire part, je l’ai photocopié, et je l’ai envoyé à une petite trentaine de personnes, vous ne m’en voudrez pas. C’est quand même aussi mon mariage. … non?  »

 » Pourquoi faire une cérémonie religieuse? Ca ne sert à rien. Le plus important c’est la mairie!  »

 » Tu es sûre que tu n’as pas grossi? Parce que franchement, vu tes formes…. »

 » Du coup, j’ai fait le ménage chez toi, c’était sale »

 » Moi j’ai bien elevé mes enfants, tu passeras toujours après moi »

 » J’adore faire croire que je suis la Maman de mes petits enfants. Quoi, ca ne vous amuse pas vous?  »

 » Non mais ça n’était pas une question. Votre fils dormira avec moi cette nuit. point »

« Tiens, l’enveloppe pour votre mariage. Ton frère a eu la même chose »

 » Je doute fortement que tu sois le père de cet enfant »

« Mais pourquoi tu as quitté ton ex? Elle était tellement mieux »

« Ah vous allez au resto en amoureux ce soir? Bah c’est pas grave, on va venir avec vous! »

 » Ah  non demain on peut pas venir vous aider, on doit faire les magasins, on a pas encore nos chaussures pour après demain ( jour J) »

« Ah mais vous attendiez un retour pour votre faire part? Pourquoi on vous aurait appelé, on est au courant depuis longtemps que vous vous mariez. »

 » Si tu me prends mon fils, je me suicide »

 » Je n’ai pas très envie de voir des gens que je ne connais pas à votre mariage »

 » J’ai eu trop honte au supermarché, quand ma belle fille est passée devant tout le monde à la caisse prioritaire… Oui bon, elle était enceinte  et c’est moi qui ai eu l’idée et qui l’y ai poussé, mais bon, quand même…. la honte je vous dit »

« Ah elle a déjà des enfants? Bah à ton âge, on devait bien s’attendre à ça… Bon en tout cas, elle est mieux que l’autre! C’est déjà ça. »

 » Vous osez faire manger des choux de bruxelles à votre fille????? »

 » Pourquoi vous marier dans votre village? Ca serait bien plus pratique dans le notre! »

 » J’espère que vous ne comptez pas faire d’enfants tout de suite!! Ca n’est pas le bon moment pour nous. »

 » Au lieu d’aider à ranger la salle, aidez moi à faire la vaisselle d’hier soir »

 » On est arrivé en avance, du coup on est allé boire un café… oui bah on est en retard mais à la base, on était en avance! Ah on avait rendez-vous chez vous, et pas à la mairie? N’empêche, on était en avance! »

 » Excusez nous pour les deux heures de retard, mais du coup, on a fait les magasins avant de rentrer. On pensait pas que votre repas de fiançailles, c’était si important! »

( Pour des fiançailles)  » Si c’est une blague, c’est pas drôle! J’espère qu’elle n’est pas enceinte, ça serait le pompon! »

Alors, pourquoi tant de haine, pourquoi quoi que vous fassiez, quoi qu’elle dise, ça ne passe pas d’un coté comme de l’autre? 

  1. Vous lui avez pris son fils. Pour peu que vous ayez choisi le fils unique ( comprenez le seul fils de la famille, parce que ses soeurs, c’est pas pareil) ou piiire, le chouchou, c’est le drâme. Ca n’est pas cool de votre part, vous auriez quand même pu choisir un autre garçon que son fils chéri, quand même.
  2. Vous n’êtes pas la belle fille idéale. Celle dont elle n’a cessé de se faire une image précise et parfaite, image qui s’est fissurée petit à petit au fil de ses petites copines de passage. Et vous venez l’achever. Vous n’êtes pas fille de barrone ni de prince héritier, vous n’êtes pas blonde ( comment dans ce cas peut elle être sur de transmettre son patrimoine génétique et avoir des petits enfants qui lui ressemblent, si vous pondez des petits bruns à votre image? ), vous avez eu un appareil dentaire plus jeune, vous avez un accent Ch’tit… Rien ne va.
  3. Vous ne le méritez pas. Il est trop bien pour vous, son fils. Vous avez un poste haut placé dans votre entreprise? Qui s’occupe de la maison dans ce cas? Vous êtes au chômage, c’est que vous n’êtes qu’une grosse dinde sans ambition. Vous avez déjà des enfants? C’est que vous êtes une poule pondeuse. Vous êtes enfant unique, vous n’êtes qu’une gamine pourrie gatée qui n’a aucune valeur de l’argent. Famille nombreuses? Vous êtes génétiquement programmée pour élever une équipe de foot qui viendra lui pourrir ses week end de fêtes ( et en plus, qui la ruinera à Noël). Bref, vous ne le méritez pas, on vous dit!
  4. Vous avez changé son petit ange. Avant vous, il appelait tous les jours, voir deux fois par jour. Il passait au moins trois fois par semaine, il venait déjeuner, diner, prendre son goûter. Il venait aussi pour son linge, son repassage, récuperer des petits plats au passage, faire de la balançoire dans le jardin et regarder sa mère faire des confitures. Désormais, il esquive les appels, ne réponds plus après 21h, rechigne à passer la voir.. Tout ça, c’est votre faute!
  5. Vous martyrisez son trésor. En plus de son travail à haut risque physique, dans son bureau de comptable, il doit faire les courses, s’occuper des enfants, vider le lave vaisselle… Et vous ne lui servez même pas le petit déjeuner au lit. Où va t’on?? Lui qui n’a jamais eu à s’occuper de rien, Môman lui servant tout sur un plateau au moindre claquement de doigt….
  6. Vous ne venez pas de la même planète. Vous n’avez pas été élévées avec les mêmes valeurs, ni à la même époque. De ce fait, vous ne tomberez jamais d’accord sur quoique ce soit. Vous coupez le melon en 4 et laissez la peau, elle le coupe en 8 et l’enlève. Elle est contre la télé, vous êtes bien trop contente d’aller prendre un bain au calme en calant les enfants devant Gulli. Elle considère que les grandes marques sont un gage de qualité, vous n’avez aucun soucis à aller faire les courses au discount du coin.
  7. Certains principes fondamentaux sont inévitables et incontournables:
  • Tout ce qui est essentiel pour elle, est superflue dans votre cas. De même, tout ce qui vous parait essentiel pour vous, est superflue à ses yeux. Pour vous, pas pour son fils
  • Ses idées et ses valeurs seront toujours meilleures que les vôtre. Sa position de mère supérieure étant une immunité contre tous.
  • Vous pouvez lire tout les bouquins que vous voulez sur la grossesse ou l’éducation, elle saura toujours mieux que vous ( et que les medecins bien entendu) ce qui est bon ou pas
  • A partir du moment où vous avez des enfants avec son fils: soit elle considère qu’ils sont bien de son fils, et s’approprie cette progéniture comme la sienne ( après tout, ce sont les enfants de son fils avant d’être les vôtres), soit, elle vous laissera tranquille ( non sans reflexions symapthiques).
  • Vous ne pouvez pas faire partie de la ( belle) famille sans vous marier au fils profige ( le Pacs et le mariage civil ne compte pas). Si vous avez des enfants hors mariage, vous verrez vos chances de rentrer dans ce cercle restreint réduites à néant à jamais parce que, vous leur aurez fait un enfant dans le dos ( avouez, celles dont c’est le cas, vous l’avez fait exprès).

Pour vous aider à ne pas l’assommer et l’enfermer dans un placard pour être tranquille ( ou fuir à l’autre bout du monde sans téléphone ni skype, sans adresse précise) , voici quelques livres pleins d’humour, à lire et à relire ( voir à offrir) :

  •  Guide de la belle mère, Tome 21, Grenon, Groupil, Ventd’Ouest, 2001, 9.99 euros
  • La Vérité sur les belles-mères, Monsieur B, Vent des Savanes, 2003, 9.99 euros
  • Le défouloir anti belles-mères, Jacob, Duhamel, Studyrama, 2010, 8.01 euros
  • Le Guide de la belle mère: Comment la séduire ou faire avec, Roumanof, Bromberger, Albin michel, 2000, 3.53 euros
  • 60 plantes amusantes à offrir à sa belle mère, Isambert, Soledad, Eugen Ulmer Eds, 2000, 8 euros
  • Le petit guide des belles mères, Vidal, Source la Sirène, 2002, 14 euros
  • Spécial Belles mères, 400 histoires droles et autres aphorismes pour les mettre dans votre poche, ou pas! Morisset, First, 2012, 4.95 euros
  • Comprendre sa belle mère et l’apprivoiser, Pims, Hachette, 2010, 15 euros

Je pensais terminer l’article ici, et puis, j’ai fouillé le net. On trouve une véritable mine d’or, que dis-je, une rivière de diamant,  en tapant seulement les mots  » belle mère »

On trouve le meilleur comme le pire,des articles au groupe facebook LIABM ( ligue internationnale anti belle mère) mais certains articles m’ont énormément fait rire ( Il faut savoir rire de tout, avec tout le monde). C’est le cas des trois liens que j’ai retenu.

Les deux premiers sont une désencyclopédie wikipédia. C’est dôle; c’est sarcastique, caustique à souhait.

Voici celui sur les belles mères, et celui sur comment s’en débarasser facilement. A lire d’urgence

Le dernier lien est un blog. le blog d’une jeune femme qui nous raconte les déboires avec sa belle famille, notamment avec sa belle mère. Tout est dans le titre: Blog Le dragon et moi 

J’espère que tout ceci vous permettra de relativiser.  Et souvenez vous, vous aussi un jour, vous serez une belle mère ( vous l’aviez pas vu venir celle là hein? )

Et vous, quelles sont les perles de vos belles-mères? 

Lifestyle/belles meres/reflexions

Publicités

3 commentaires sur « #Lifestyle: Les belles mères »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s